Courrier des lecteurs – Avril 2019

Tous les mois, retrouvez le courrier des lecteurs du Monnaie Magazine – véritable ressource qui répond à toutes vos interrogations concernant vos trésors numismatiques ! En ce début du mois d’Avril, retrouvons des courriers concernant des pièces et billets divers.

50 centimes Lindauer 1939

« Pouvez-vous me dire pourquoi furent produites des pièces à trou comme cette 25 centimes Lindauer 1939 ? Était-ce pour faciliter leur transport avec une lanière par exemple ? »

Courrier de Jean-Claude D. – 23350 Genouillac

50 centimes Lindauer 1939

► Les pièces à trou sont apparues au début du XXe siècle en Europe, d’abord apparemment en Belgique puis en France à la veille de la Première Guerre Mondiale. Plusieurs explications existent comme la facilité de transport et de stockage ou l’allègement en métal des pièces. Il semblerait toutefois que ce trou fut adopté avec l’utilisation du nickel, qui du fait de sa couleur, risquait d’être confondu avec de l’argent. Le trou permettait de les différencier du premier coup d’œil.

1 Silver Dollar 1923

« Pourquoi est-il indiqué « silver » devant les billets de 1 dollar 1923 ? En fonction des années on le voit apparaître ou non. »

Courrier de André T. – 77320 La Ferté-Gaucher

1 Silver Dollar 1923
1 Silver Dollar 1923

► Durant la conquête de l’Ouest américain, le Trésor fédéral des USA s’était engagé à racheter tout dépôt d’argent-métal contre une pièce du même poids. Suite à une chute de la valeur du métal, l’État fédéral a voulu changer cette règle mais a dû faire face à une opposition importante dans l’Ouest. Pour apaiser les tensions, il fut décider d’émettre des billets échangeables contre de l’argent. Ce type de billets fut émis de 1878 à 1964 et a toujours cours légal.

25 Pesetas 1991

« Je suis en possession de cette pièce espagnole commémorative consacrée aux J.O. de Barcelone de 1992. Pouvez-vous m’en dire plus sur cette pièce ? »

Courrier de Odile P. – 83790 Pignans

25 Pesetas 1991

► Votre pièce a été émise en 1991 dans le cadre de la préparation des Jeux Olympiques de Barcelone. En bronze-aluminium, cette monnaie de 25 pesetas est ornée du portrait du Roi Juan Carlos et sur l’autre face d’un athlète faisant du saut en hauteur. Frappée à 87 millions d’exemplaires, sa cotation varie de 1 à 3 euros selon son état.

20 Francs Algérie 1949

« J’aurais aimé connaître les caractéristiques de cette pièce d’Algérie ainsi que sa cotation. »

Courrier de Dominique M. – 59780 Camphin-en-Pévèle

20 Francs Algérie 1949

► De type Turin, votre pièce est en cuivre-nickel, pèse 5,5 g et a un diamètre de 23 mm. En frappe monnaie, elle fut émise à plus de 25 000 000 d’exemplaires. Par rapport au type utilisé en métropole, le mot « Algérie » remplaçait la devise « Liberté, Égalité, Fraternité ». Elle n’avait cours légal que sur le territoire algérien. Sa cotation varie de 1,5 à 10 euros selon son état.

500 Francs Belgique 1998

« Je souhaiterais connaître la cotation ainsi que les détails sur ce billet de 500 francs belge. Pouvez-vous m’en dire plus ? »

Courrier de Yann R. – 37500 Chinon

500 Francs Belgique 1998
500 Francs Belgique 1998

► Vous êtes en possession d’un billet de 500 francs belge de 1998, qui fut le dernier billet en francs belges émis par le royaume d’outre-Quiévrain. Consacré à Magritte, on y retrouve le portrait du peintre ainsi que plusieurs de ses éléments picturaux fétiche : pipes, hommes au chapeau melon, pommes et maisons en quinconce. Ce billet est estimé entre 20 et 50 euros selon son état.

Découvrez le numéro 216 du Monnaie Magazine de Avril 2019 !

Avril 2019



Category: ActualitéBILLETSEnquêteINFOS A NE PAS RATERMONNAIE MAGAZINE +NOUVEAUTÉSNumismatiqueOr et ArgentPiècesTrésorTrouver Monnaie MagazineVoyage numismatique

Tags: