jean-paul Gaultier

2e Vague Jean-Paul Gaultier à la Monnaie de Paris !

En 2017, la Monnaie de Paris a proposé à Jean-Paul Gaultier d’illustrer les villes et régions de France ! La deuxième vague se dévoile !

Après Astérix et le Petit Prince, c’est une figure majeur de la Mode qui prend la suite de la série autour de la France, ses régions et ses villes ! Jean-Paul Gaultier décline cette thématique sur 24 pièces en argent de 10 Euros, 2 pièces en argent de 50 Euros, 2 autres pièces en argent colorisées de 50 Euros et une pièce en or de 200 Euros.
Cette série connait une émission en deux vagues comme plusieurs collections de la Monnaie de Paris depuis quelques années. La première est disponible depuis le mois de mars 2017 et la seconde se dévoile à partir du 25 Septembre 2017. 

Retrouvez tous les détails de cette nouvelle vague dans la rubrique Eurozoom de votre Monnaie Magazine du mois d’octobre 2017 !

Jean-Paul

JEAN-PAUL GAULTIER : LA MODE A LA FRANÇAISE

Celui que l’on surnomme « l’Enfant terrible de la Mode », est né en 1952 à Arcueil. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par les vêtements et commence à créer des vêtements dès 15 ans. Après avoir envoyé des croquis à Pierre Cardin, il intègre son équipe en 1970. Après un passage dans plusieurs maisons de couture, il créé sa marque éponyme en 1976.
Connaissant le succès assez rapidement, il devient le créateur de stars internationales: Madonna, Kylie Minogue, Beth Ditto, Mylène Farmer et même Yvette Horner ! Dans son approche de la Mode, il va souvent à contresens des tendances: robes kilts pour les hommes, bustiers coniques pour les femmes… Il déclare « J’aime voir les choses sous un angle inhabituel, et remettre en question l’attendu ».

Dès les années 1980, la marinière, la jupe pour homme ou le corset deviennent des emblèmes de son imagination qui révolutionne la mode. Jean-Paul Gaultier remet systématiquement en cause les clichés, les normes, les codes, les conventions et les traditions qu’il détourne, décale, inverse, détruit pour mieux les réinventer.
Avec son corset, c’est une nouvelle puissance du féminin qu’il exalte tournant le dos à ce qui était auparavant le symbole de l’emprisonnement du corps de la femme. En 1983, il fait de la marinière rayée marine et blanc sa signature en l’intégrant pour la première fois dans sa collection « Toy Boy » en 1983. Avec Paris, qu’il intègre par ses symboles dans ses collections, c’est son ancrage fort à la France qu’il incorpore à son style.

Trouver les pièces Jean Paul Gaultier

Caractéristiques techniques de la série

10€ Argent : 24 Pièces > 2 x 12 pièces de 10€ Argent, tirage différent selon les dessins
Caractéristiques : Argent 333‰, ø 31 mm, poids 17 g, frappe courante Tirage total : 2 500 000 ex

50€ Argent : 2 Pièces > 2 déclinaisons : Vague 1 / Vague 2
Caractéristiques : Argent 900‰, ø 41 mm, poids 41 g, frappe courante Tirage : 2 x 50 000 ex

50€ Argent COLORISEES : 2 Pièces > 2 déclinaisons : Vague 1 / Vague 2
Caractéristiques : Argent 900‰, ø 41 mm, poids 41 g, frappe courante Tirage : 2 x 25 000 ex

200€ Or : 1 pièce
Caractéristiques : Or 999‰, ø 20 mm, poids 3 g, frappe BU Tirage : 25 000 ex

Présentation de la Deuxième vague

Voici une présentation détaillée de chacune des pièces créées par Jean-Paul Gauthier et la Monnaie de Paris:

Les 12 dernières pièces de 10 Euros Argent sont consacrées à :

Jean-Paul

PARIS, UNIVERSELLE (170 000 ex.) : Paris est mis à l’honneur sur cette pièce, la tour Eiffel est vêtue d’un corset en métal, pièce phare des collections Jean Paul Gaultier. En arrière plan, on voit des bâtiments emblématiques de la ville : l’Arc de Triomphe, la cathédrale Notre Dame et le Sacré Cœur. Une hirondelle vole au dessus de Paris, c’est un animal emblématique du créateur.

LA LORRAINE COURAGEUSE (90 000 ex.): Les mines de fer et houillères de Lorraine sont mis en avant sur cette pièce, on découvre un mineur, portant une marinière en plein travail d’extraction. Au fond, on aperçoit un puits et son chevalement, le portique au-dessus du puits qui soutient la poulie et qui entraîne le câble et la cage. On voit aussi le musée Pompidou de Metz.

L’ALSACE GOURMANDE (90 000 ex.): Jean Paul Gaultier nous emmène en Alsace et présente sa tenue inspirée des costumes traditionnels régionaux, accessoirisée d’un sac en forme de bretzel et d’un panier en forme de kouglof. En arrière plan on distingue des maisons à colombages, architecture typique de ce territoire.

LA BOURGOGNE MILLÉSIMÉE (90 000 ex.): La Bourgogne et les vignes sont présentés sur cette monnaie. On reconnait le bâtiment des Hospices de Beaune avec sa toiture en tuiles vernissées de Bourgogne célèbre dans le monde entier. Au premier plan, une femme porte une robe dont les motifs et la structure se mêlent à ceux des Hospices. Son chapeau reprend la forme d’une tourelle des Hospices.

LES ALPES TRÈS POINTUES (90 000 ex.): Un paysage d’hiver s’invite sur cette monnaie et on distingue au loin le relief du massif des Alpes avec un clocher typique de la région. Au premier plan, une femme descend la piste, vêtue d’une robe inspirée des collections de Jean Paul Gaultier. Deux sapins se dressent derrière elle, clin d’œil au corset de la skieuse, signature du couturier.

LE NORD VIVIFIANT (80 000 ex.): Sur une plage du Nord, une femme fait du cerf-volant. Ce sont des marinières et des corsets qui volent au dessus d’elle! Elle porte une robe-trench, pièce réinventée par Jean Paul Gaultier. Au loin, on voit les falaises du Cap Blanc-Nez.

Jean-Paul

Trouver les pièces Jean Paul Gaultier

LA BRETAGNE BREIZH (90 000 ex.): La Bretagne est à nouveau mise à l’honneur avec cette monnaie qui présente une femme portant un costume traditionnel de bigoudène, revu par Jean Paul Gaultier. La coiffe a été remplacée par un phare. Un filet fait référence à la pêche et aux marins bretons.

L’OUTRE-MER ÉTINCELANT (90 000 ex.): Cette monnaie présente un paysage d’Outre-mer, avec un arbre du voyageur et la mer. Les cinq DOM (départements d’Outre-Mer) sont inscrit dans les feuilles de l’arbre du voyageur: la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte et La Réunion. Au premier plan, une femme porte une robe dessinée par Jean Paul Gaultier composée de feuilles de palmiers et de plumes.

LA TOURAINE ROYALE (120 000 ex.): La région de Tours et ses châteaux sont représentés sur cette monnaie. Le château de Chaumont sur Loire est en arrière plan. Les deux tours principales ont été remplacées par des cônes en tissus, clin d’œil aux corsets, signature du couturier Jean Paul Gaultier et à la robe portée au premier plan. La femme est coiffée du toit d’une des tours.

LA COTE D’AZUR LÉGENDAIRE (100 000 ex.): Notre découverte de la France se poursuit sur la Côte d’Azur, où l’on retrouve Jean Paul Gaultier sur les célèbres marches du festival de Cannes. Au premier plan, la célèbre robe composée d’une marinière et de plumes créée en 2010 est présentée. Au fond, on distingue les yeux du couturier, regard tourné vers les stars.

L’AQUITAINE NOUVELLE (100 000 ex.): Le paysage d’Aquitaine et ses cabanes tchanquées se mêle à une interprétation de la célèbre œuvre Vénus de Botticelli. La femme n’est plus dans la conque d’un coquillage mais dans une huître, comme une perle. Elle est vêtue d’une robe sirène et des grappes de raisins sont mêlées dans ses cheveux. Cette allégorie fait référence à la gastronomie du territoire.

TOULOUSE LA CONQUÉRANTE (90 000 ex.): Toulouse et son patrimoine sont présentés sur cette monnaie. Le rugby, sport emblématique de la région est mis à l’honneur : un joueur vêtu d’une marinière est en pleine action. Au loin on voit le Capitole et la basilique Saint Sernin.

Les 2 dernières 50 Euros en argent 900‰ ont pour thème:

LA MARSEILLAISE (50 000 ex.): Autre symbole de la France: la Marseillaise. C’est toujours avec des Coqs habillés que Jean Paul Gaultier illustre ce symbole de notre nation. Qu’ils soient sportifs ou non, ils entonnent ensemble ce chant patriotique.

POULE CORSET (25 000 ex.): La poule est proposée en version colorisée. Son corset et ses plumes portent les couleurs du drapeau français. En arrière plan, on découvre un dessin au trait de la France.

Jean-Paul

Découvrez ici l’ensemble des offres dela série « La France par Jean-Paul Gaultier » !

Crédits: Monnaie de Paris / Jean-Paul Gaultier

Category: ActualitéEUROINFOS A NE PAS RATERMONNAIE DE PARISMONNAIE MAGAZINE +NOUVEAUTÉSNumismatiqueOr et ArgentPièces

Tags: