indépendance

[MAJ] Scandale en Finlande pour sa collection sur l’indépendance !

A l’occasion des 100 ans de son indépendance, le mint de Finlande souhaitait lancer une nouvelle collection consacrée aux décennies d’indépendance ! Mais les visuels ont fait scandale et le ministre a désavoué son mint.

Moins de 24 heures après leur présentation, les pièces consacrées aux décennies écoulées depuis l’indépendance de la Finlande viennent d’être annulées en catastrophe. Alors que la sortie de la première pièce devait avoir lieu le 4 mai, les réseaux sociaux finlandais se sont émus des choix graphiques faits pour illustrer ces monnaies. Sur la première, on voyait un peloton d’exécution. Ce dessin est issu d’une célèbre photo où des « blancs » (conservateurs) s’apprêtent à fusiller des soldats « rouges ». La deuxième pièce à faire polémique est la dernière de la série qui devait être émise en 2019 et qui représentait le petit Alyan Kurdi, dont la mort par noyade avait choqué l’opinion publique, dans les bras d’un membre de la sécurité civile. Dès l’après midi du 24 avril, le ministre des finances Peterri Orpo a publié un communiqué de presse indiquant que le décret autorisant l’émission de ces pièces étaient abrogée. Il déclare ne pas avoir suffisamment porté attention aux différents visuels et qu’il avait fait confiance à la commission chargé d’examiner le projet. Il déclare également que l’ensemble du projet va être remanié. Est-ce qu’une nouvelle version sera proposée ou sera-t-elle simplement annulé complètement ? Il semble encore trop tôt pour le dire.

indépendance

Cette nouvelle collection devait compter 5 pièces bi-métalliques de 5 euros. Celles-ci devaient être émises au rythme de 2 par an. La pièce correspondant à la période 1917-1939 aurait dû être disponible à la mi-mai. Pour les autres pièces Celle dédiée à 1940-1959 devrait sortir d’ici la fin de l’année, les périodes 1960-1979 et 1980-1999 étaient prévues en 2018 et la série se clôturait avec la période 2000-2017 en 2019. Le recto devait être consacré à des moments marquants de l’Histoire finlandaise, et le verso à des bâtiments emblématiques de chaque période.

indépendance

La première période était illustrée sur cette pièce par une scène de la guerre civile qui a suivi l’indépendance du pays en 1918. Celle-ci a profondément marqué la société finlandaise où après plusieurs mois de combats violents et meurtriers, il fallut au cours des années qui suivirent développer un esprit de modération politique qui caractérise toujours le pays. La polémique engendrée montre que la mémoire reste à vif sur cette période qui avaient divisé de façon brutale les finlandais.

indépendance

Au verso de cette pièce, la tour caractéristique du stade olympique d’Helsinki, qui fut achevé en 1938, est représenté. Le stade devait être utilisé pour les J.O. d’été de 1940 mais ceux-ci furent annulés. Helsinki dut attendre 1952 pour accueillir les sportifs olympiques.

indépendance

La seconde période devait être consacrée à l’exode des enfants et des jeunes vers la Suède pendant la 2ème Guerre Mondiale, la période de 1960 à 1979 illustrait l’exode rurale et l’urbanisation qui suivit. Pour 1980 à 1999, la façon dont le pays a surmonté la crise financière de la fin des années 80 était le sujet de cette pièce. La dernière pièce de la collection devait aborder la lutte face aux conséquences du réchauffement climatique. Le choix d’illustrer cette thématique avec l’enfant syrien noyé paraissait, effectivement, pour le moins surprenant !

Retrouvez ici notre sélection de pièces finlandaises!

Category: EUROINFOS A NE PAS RATERMONNAIE MAGAZINE +NumismatiquePièces

Tags: