QUESTIONS de COLLECTIONNEURS - QUAND SONT APPARUES LES PREMIÈRES EFFIGIES MONÉTAIRES ?

QUAND SONT APPARUES LES PREMIÈRES EFFIGIES MONÉTAIRES ?

Il faut savoir que les premières pièces de monnaie apparues en Asie Mineure, ne comportaient pas d’effigies.

Il faut attendre l’an 522 avant Jésus-Christ, et l’avènement de Darius, Roi de Perse, pour pouvoir parler de réelle effigie sur une pièce, avec le Roi représenté de façon très schématique.

C’est quelques années plus tard, que le portrait du souverain apparaît vraiment sur les monnaies, de façon très distincte. Puis, avec Alexandre le Grand, apparaît le monnayage en nom propre, avec le Roi représenté, et des monnaies qui portent son nom, en l’occurrence, des “alexandres”. Les Empereurs Romains se feront couramment et abondamment représentés sur les pièces, et entérineront cette pratique.

Le changement intervient au Moyen-Age. Durant cette période, il est rare que les souverains français se fassent représenter sur les monnaies. Les effigies changent, la religion apparaît avec tous ses dérivés monétaires, et les bustes royaux, de face ou de profil, sont absents, on préfère des motifs plus larges. Ce n’est qu’avec le Roi Louis XII (1495 – 1515) que le portrait royal réapparaît. Après lui, tous les Rois font graver leurs portraits sur les pièces de monnaie, sous la forme d’un buste de profil. Ceci s’interrompt avec la Révolution Française puis la Première République, où apparaît entre autres, la Liberté coiffée de son bonnet phrygien. Napoléon Bonaparte renoue avec les portraits de l’Empire romain, et on trouve ses bustes à l’antique, laurés, et présentés de façon impériale. Après 1848 et les derniers Rois de France représentés sur les monnaies (Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe), apparaît le portrait de Cérès, déesse des moissons et ancêtre de Marianne qui lui succédera quelques années plus tard.

Sous les diverses République (3e, 4e, 5e), aucun Président en exercice n’a fait figurer son portrait sur une monnaie. Le dernier Chef de l’Etat à se faire représenter sur une monnaie, fut le Maréchal Pétain (pièce de 5 Francs 1941), pendant l’occupation allemande. Après lui, on retrouve principalement la Semeuse, Marianne, Hercule, et depuis les années 1980 de nombreux personnages et monuments célèbres, ainsi que de grands événements sur les pièces commémoratives en particulier. Marianne figure toujours sur nos euros, la Semeuse également. La dernière effigie est un arbre de la liberté. Les hommes, monuments, événements… ont gardé leur place et sont toujours mis en valeur les monnaies commémoratives en euro.

Par François BLANCHET, Rédacteur en Chef de Monnaie magazine © 2018

Category: INFOS A NE PAS RATER