langage numismatique

D’où vient le langage numismatique ?

Les fiches techniques donnent de précieux renseignements sur la monnaie, son histoire ses coutumes, ses pratiques et ses traditions… La culture numismatique est importante, elle va de pair avec la collection. Elle nous permet de pouvoir saisir toute la richesse et la profondeur de la numismatique. Voici un sujet étymologique : d’où viennent les mots que nous utilisons couramment dans le langage numismatique.

© Par François BLANCHET

D’où vient le mot « monnaie » ?

En 269 avant Jésus-Christ, des pièces circulent déjà dans l’Empire Romain et en Orient, depuis plus de trois siècles. Cette année là, les Romains installent leur atelier monétaire de frappe de sesterces (monnaie de l’époque) dans le temple de la déesse Junon (Héra en grec). Celle-ci est la déesse protectrice du foyer, et elle est pour cette raison, surnommée « Moneta » (du latin monere, qui signifie conseiller, donner son avis). C’est donc de la déesse Junon que découle le mot monnaie qui désigne aujourd’hui les unités de valeur qui servent à payer.

D’où vient le mot « banque » ?

Ce mot très couramment utilisé de nos jours, vient du Moyen Age, emprunté au latin banca qui signifie « banc ». A la période féodale, chaque région, représentée par son seigneur ou ses notables, frappait ses propres monnaies. Ainsi, des pièces ayant cours dans un endroit du territoire, n’étaient pas obligatoirement valables quelques kilomètres plus loin. C’est ainsi que naquit le banquier, qui à l’origine, n’était ni plus ni moins qu’un agent de change. Les jours de fêtes, de marchés, ou de foires, il s’installait sur la place du village, ainsi sur un banc, pour échanger avec profit son argent, avec celui que les habitants lui présentaient. Les premières banques étaient nées.

D’où vient le mot « billet » ?

Les billets ont été inventés devant le poids énorme que prenaient les monnaies siècles après siècles. Dès le XVIe siècle, les pièces étant trop lourdes, des banquiers eurent l’idée de mettre en circulation du papier, sur lequel une somme était inscrite.

D’où vient le mot « salaire » ?

Le salaire que l’on reçoit à la fin de chaque mois travaillé nous vient de l’antiquité romaine. En effet, à cette période, l’Empire Romain s’étendait sur un immense territoire, en occident, mais aussi en orient. Les légionnaires devaient protéger ce territoire, mais également participer aux nouvelles conquêtes de Rome. A cette époque, le sel était très utilisé dans la vie quotidienne pour protéger les aliments et pour les conserver. C’est pourquoi, les légionnaires romains étaient payés avec des poignées de sel, le « salarium », qui leur étaient attribuées très régulièrement. Le mot « salaire » tel que nous l’entendons aujourd’hui est donc directement issu du mot « sel ».

Category: ActualitéBILLETSINFOS A NE PAS RATERNOUVEAUTÉSNumismatiquePièces

Tags:

Article by: La Rédaction