billet

Le nouveau billet de 20 euros arrive ! par François Blanchet

Après le nouveau billet de 5 euros émis en mai 2013, et celui de 10 euros émis en septembre 2014, place aujourd’hui au nouveau billet de 20 euros ! Il a été présenté officiellement le 24 février dernier par Mario Draghi, le Président de la Banque Centrale Européenne, et il commence à circuler ces jours-ci. C’est le troisième billet d’une nouvelle gamme, qui en train d’être renouvelée. Ces sept nouvelles coupures circuleront en parallèle avec les anciens billets, émis depuis 2002. Le billet de 20 euros reste aujourd’hui la coupure la plus contrefaite au monde.

Nouveau billet de 20 euros, qui entrera en circulation le 25 novembre prochain.
Nouveau billet de 20 euros, qui entrera en circulation le 25 novembre prochain.

Ce nouveau billet de 20 euros vient donc compléter la deuxième série de billets en euro, introduite depuis le passage à la monnaie unique le 1er janvier 2002. Il sera facile à reconnaître dans la mesure où son graphisme est ressemblant à celui de la coupure de 20 euros de la première série. De style « gothique », le nouveau billet de 20 euros conserve ses dimensions de 133 millimètres x 72 millimètres, ainsi que sa couleur dominante, le bleu. Du côté de la Banque Centrale Européenne, on précise que cette nouvelle gamme est « introduite en vue d’améliorer encore l’intégrité des billets en euro, et de maintenir l’avance technologique sur la contrefaçon ».

Côté changements, la sécurité a été améliorée et le billet est recouvert d’un revêtement protecteur, afin de le rendre plus résistant, et améliorer ainsi sa durée de vie. Par rapport à son prédécesseur il est plus ferme et plus craquant. De petites lignes ont également été imprimées en relief, permettant de le distinguer au toucher, d’un faux billet. Le filigrane et l’hologramme des nouvelles coupures, comportent un portrait d’Europe, figure de la mythologie grecque, qui a donné son nom à notre continent, et aussi à cette nouvelle série, « qui s’appelle Europe » redit-on du côté de la Banque Centrale Européenne. On trouve également un fil de sécurité, matérialisé par une ligne noire verticale, agrémentée de petites lettres blanches, et du symbole de l’Euro. L’hologramme-portrait se verra en inclinant le billet, et le filigrane-portrait sera visible par transparence. D’autres signes supplémentaires de sécurité ont également été ajoutés comme des micro-lettres, et des changements de couleur sous des lampes aux rayons ultraviolets ou infra-rouges.

32a334 - billetUNE PREMIÈRE : LA FENÊTRE-PORTRAIT

Il était fondamental pour les autorités européennes, d’apporter une attention particulière à ce billet, la coupure de 20 euros étant aujourd’hui la plus contrefaite dans le monde. Ainsi, en 2014, plus de la moitié des faux billets saisis (60%), étaient des billets de 20 euros. Rappelons aussi qu’en 2014, la nombre de faux billets en euro saisis a augmenté de 25% par rapport à l’année précédente. D’où l’importance de tous ces nouveaux signes de sécurité qui apparaissent sur cette coupure, afin d’éviter l’escalade et de voir le nombre de faux billets en circulation progresser chaque année.

Ainsi, en plus des signes précédemment cités, on note sur ce billet, l’apparition d’une « fenêtre-portrait », dans l’hologramme, ce qui est une première. Face à la lumière elle devient transparente et laisse apparaître le portrait d’Europe. Celui-ci est alors visible sur les deux faces du billet. En présentant cette nouvelle coupure, Mario Draghi, le Président de la Banque Centrale Européenne, a précisé, que « cette fenêtre-portrait est l’aboutissement des études menées afin que les billets en euro restent protégés contre la contrefaçon ».

32a333 - billetCes nouveaux billets, dessinés par Reinhold Gerstetter, graphiste indépendant à Berlin, conserveront un graphisme inspiré du thème « époques et styles architecturaux » qui orne la gamme actuelle. Mais les différentes couleurs dominantes de la première série ont été modifiées, essentiellement pour intégrer des signes de sécurité améliorés.  » La série « Europe » se déclinera dans les mêmes coupures que la série précédente, soit 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 euros, qui seront introduites dans l’ordre croissant » précise la BCE. Dans un premier temps, ces billets circuleront avec ceux de la première série, et ces derniers seront retirés progressivement de la circulation, jusqu’à disparaître complètement à une date butoir, sur laquelle la Banque Centrale Européenne n’a pas encore communiqué. Toutefois, les billets de la première série conserveront leur valeur sans limite de temps et pourront être échangés à tout moment dans les banques centrales nationales de la zone euro.

Planche du billet de 20 euros.
Planche du billet de 20 euros.

2016 : UN NOUVEAU BILLET DE 50 EUROS

Comme convenu et annoncé par la Banque Centrale Européenne, la mise en circulation des nouveaux billets se fera progressivement sur plusieurs années, à raison d’un nouveau billet par an. La changement a débuté en mai 2013 avec la mise en circulation du nouveau billet de 5 euros, dans tous les pays de l’Euroland. Il s’est poursuivi en 2014 avec la sortie du billet de 10 euros, et cette année celle du nouveau billet de 20 euros. Le changement de gamme continuera en 2016 avec la sortie du nouveau billet de 50 euros.

Les billets en euro sont aujourd’hui utilisés par près de 340 millions de personnes, dans 19 pays. 17 milliards de billets sont en circulation actuellement.

Category: BILLETSEUROINFOS A NE PAS RATERMONNAIE MAGAZINE +

Tags: