filitosa

FILITOSA, haut lieu de la préhistoire Corse

La collection du Jeton Touristique a le vent en poupe aussi bien en France qu’en Europe. Grâce à cette rubrique, nous vous proposons de découvrir un jeton dédié à un site touristique.

155Jeton4Caractéristiques techniques
> Diamètre : 34 millimètres
> Métal : cupro-alu-nickel
> Tranche : 2,5 millimètres
> Poids : 15,75 grammes

La Corse ne doit pas seulement être connue pour son climat, ses plages, ses sentiers de randonnée ou sa gastronomie. Dans la vallée de Taravo, entre Ajaccio et Propriano se situe un endroit qu’il faut absolument découvrir. Témoin de 8000 ans d’histoire, classé par l’UNESCO comme un des sites préhistoriques les plus importants du monde grâce à sa richesse en monuments mégalithiques, statues-menhir et dolmen, il attire chaque année des milliers de visiteurs.

C’est en 1946 que Charles-Antoine Césarini souhaitant aménager le terrain d’une cinquantaine d’hectares qu’il vient d’acheter, essaie de déplacer des blocs de granit. En retournant l’un deux, il remarque le visage sculpté dans la roche. Persuadé qu’il s’agit d’une découverte importante, il en parle mais sans succès et ce n’est qu’en 1954 que le Ministère de la Culture reconnaît l’importance de l’endroit et autorise les fouilles sans toutefois les subventionner. Aujourd’hui encore, le site est privé et ne reçoit pas de subvention.

JET0001206Les fouilles commencent donc en 1954 sous la direction de Roger Grosjean, archéologue et chercheur au CNRS. Peu à peu sont exhumés des vestiges de plusieurs civilisations qu’il faut protéger (certains bergers pensaient que les statues étaient remplies d’or…) et mettre en valeur. Ainsi les statues menhirs sont regroupées face à l’olivier millénaire.

En 1970, le site commence à être reconnu. Il fait son entrée dans la littérature corse et devient le passage obligé des élèves des écoles, collèges ou lycées corses. Dix ans plus tard, en 1980, le site est classé comme monument historique.

Les recherches ont mis à jour un vaste ensemble architectural comprenant une enceinte cyclopéenne – c’est-à-dire un mur composé de grosses pierres non équarries, simplement entassées -, trois monuments construits par les Torréens, ces guerriers qui ont débarqué en Corse au début du deuxième millénaire avant J.-C., seize statues-menhirs, près de trente-deux fragments de menhirs sculptés, un village de cabanes, ainsi que divers objets vestiges de fouilles tels que des fragments de céramiques ou d’armes.

155Jeton5Dès le début de la visite, une volumineuse statue-menhir haute de plus de 3 mètres et pesant deux tonnes s’offre aux yeux des visiteurs. Elle est sculptée présentant de face une longue épée et de dos des détails vestimentaires. En passant devant l’enceinte, puis devant le monument central se trouvent tous les fragments de statue-menhir regroupés. Ensuite, 5 statues qui ont été trouvées face contre terre, ont été relevées et regroupées pour être examinées plus facilement par le visiteur, qui en remontant, découvre les vestiges des cabanes construites par les Torréens. La visite se termine par le musée qui apporte un complément d’information. Les jetons touristiques de la Monnaie de Paris sont à disposition dans les distributeurs et seront non seulement un souvenir mais aussi un soutien pour l’entretien de ce lieu.

http://www.filitosa.fr

Retrouvez cette chronique dans “Le Jeton Touristique”, la Gazette de l’Association Jetons-Touristiques.com : http://www.jetons-touristiques.com/journal

 

Category: INFOS A NE PAS RATERJeton TouristiqueMONNAIE MAGAZINE +

Tags: