Exposition Universelle 2015 : Milan centre du monde

A l’occasion de l’Exposition Universelle de Milan qui s’est ouvert le 1er mai, Monnaie Magazine revient sur le projet de Sandro SASSOLI, journaliste et homme de communication italien. Initiateur du projet d’une monnaie mondiale (United Future World Currency), il a été chargé de réaliser le programme numismatique officiel de cette Exposition internationale, qui réunira 175 pays en Italie, jusqu’au 31 octobre prochain. Près de 30 millions de touristes sont attendus à Milan pendant les 6 mois de l’événement.

Installation de l'Exposition Universelle de Milan qui doit ouvrir ses portes le 1er mai prochain.
Exposition Universelle de Milan

« Sur les lieux de la future exposition, nous avons commencé à vendre dès le mois de novembre dernier, les monnaies et médailles commémoratives de l’Exposition Universelle. C’est à ce jour, ce qui se vend le plus, largement devant les crayons et les autres merchandising dédiés à cet événement » explique heureux, Sandro SASSOLI. En amont de l’ouverture prévue le 1er mai, il s’est déplacé dans les plus grands salons monétaires européens, afin de préparer et d’informer les collectionneurs. En plus à Milan, il touche le grand public, ravi de repartir avec la médaille ou la monnaie souvenir de l’Exposition Universelle 2015. Et c’est ainsi que depuis plusieurs mois, monnaies et médailles de cet événement, font fureur en Italie.

Pièce en bois émise pour l'Exposition Universelle 2015.
Pièce en bois émise pour l’Exposition Universelle 2015.

DES MONNAIES…EN BOIS !

Parmi la gamme proposée, une pièce fait un carton. Qualifiée de « révolutionnaire » par son créateur, elle a la particularité d’avoir le cœur… en bois ! Certes, il est très rare que ce matériau original soit utilisé en numismatique. Mais l’objectif de Sandro SASSOLI, va bien au-delà de cet état de fait : « avec cette monnaie en bois, nous nous inscrivons dans la démarche écologique et environnementale, qui est aussi l’un des fondements de cette exposition ». Surtout quand on sait que le thème de cette exposition 2015 est « Nourrir la planète / Energie pour la vie ». Milan avait déjà accueilli une Exposition Universelle, c’était en 1906, sur le thème des transports.

Signature du contrat de partenariat entre Sandro SASSOLI, et Adele ROSETTI, directrice du Programme Alimentaire Mondial.
Signature du contrat de partenariat entre Sandro SASSOLI, et Adele ROSETTI, directrice du Programme Alimentaire Mondial.

S’il confie que les premiers essais pour fabriquer ces pièces particulières ont été difficiles à réaliser et les monnaies compliquées à frapper sans faire éclater le bois, Sandro SASSOLI se dit finalement très satisfait du résultat : « ces pièces sont en bois de cerisier et avec cette essence de bois, la frappe fonctionne désormais parfaitement. Toutes les monnaies ont été fabriquées dans un Mint privé, à Florence, tenu par deux sœurs, sous une presse de 600 kilos ». Au total, 50 000 monnaies de ce type ont été fabriquées. Autre avantage pour ces pièces en bois : « chaque pièce est unique, confirme Sandro SASSOLI, et avec le bois, il est impossible de fabriquer deux fois la même monnaie ».

Toutes ces émissions officielles sont entrées dans le cadre d’un partenariat, contracté par Sandro SASSOLI avec le Programme Alimentaire Mondial, soutenu par les Nations Unies, pour lutter contre la faim dans le monde. Ainsi, une partie des recettes du programme monétaire de l’Exposition Universelle, sera reversée à ce fonds d’action. Chaque année ce programme nourrit près de 80 millions de personnes dans le monde, réparties dans 5 pays.

Pièce en bois émise pour l'Exposition Universelle 2015.
Pièce en bois émise pour l’Exposition Universelle 2015.

SÉCURITÉ RENFORCÉE

Côté sécurité, les pièces et les médailles officielles de l’Exposition Universelle bénéficient d’un système particulièrement performant. Il s’agit d’un hologramme complexe fabriqué en Allemagne, reproduit sur chaque monnaie et qui prouve son authenticité. En effet, les organisateurs de l’événement craignent les contrefaçons.

Laura CRETATRA offrant la monnaie officielle de l'Exposition Universelle au Pape François à Rome.
Laura CRETATRA offrant la monnaie officielle de l’Exposition Universelle au Pape François à Rome.

Le Mercredi 4 Mars dernier, lors de son audience publique, le Pape François a reçu des mains de Laura CRETARA, qui l’a gravée, la monnaie officielle de l’Exposition Universelle, dans un format spécial de 150 millimètres de diamètre.

A noter : Sandro SASSOLI est aussi à l’origine de la médaille qui sera prochainement fabriquée pour la prochaine Exposition Universelle, qui se tiendra à Dubaï (Émirats Arabes Unis) en 2020. Dessinée également par Laura CRETARA, elle montre deux visages entrelacés pour symboliser la notion de passage de témoin entre les deux villes.

Laura CRETARA montrant le premier dessin de la médaille qu'elle a créée pour symboliser le passage de témoin entre Milan (2015) et Dubaï (2020).
Laura CRETARA montrant le premier dessin de la médaille qu’elle a créée pour symboliser le passage de témoin entre Milan (2015) et Dubaï (2020).

Concernant son premier projet, celui de la monnaie mondiale, Sandro SASSOLI explique : « pour le moment, j’ai laissé ce projet en stand-by, pour m’occuper de mon projet pour l’Exposition Universelle. Mais aussitôt celle-ci terminée, je reprendrai mon bâton de pèlerin pour défendre ce projet ! ». Et quand on connaît le bonhomme, on peut lui faire confiance pour cela !

L’Exposition Universelle de Milan 2015
> Dates : 1er Mai 2015 au 31 Octobre 2015.
> Nombre de pays participants : 175.
> Lieu : Milan (Italie).
> Budget : plus de 20 milliards d’euros.
> Création d’emplois : 70 000 emplois directs.
> Public attendu : 30 millions de personnes.

Category: ActualitéINFOS A NE PAS RATERMONNAIE MAGAZINE +

Tags: