marianne

D’où vient Marianne ?

Tout le monde connaît Marianne grâce à sa présence sur des objets de très large diffusion comme les pièces de monnaie ou les timbres-poste. Mais peu de personnes peuvent parler de ses origines, de son histoire ou encore de ce qu’elle représente. Monnaie Magazine a donc décidé de vous éclairer sur le sujet…
Marianne apparut pour la première fois lors de la Révolution française en 1792 mais ses origines sont bien plus lointaines, en effet son ancêtre naquit sous l’empire romain. Il s’agit de Cérès, déesse romaine des moissons (Cérès est à l’origine du mot céréale). Le nom Marianne est formé de la racine Marie (déesse mère chrétienne) et de Anne (déesse mère celte). Marianne semble provenir du nom Marie-Anne très répandu au XVIIIe siècle. C’est pourquoi lorsque les ennemis de la République disaient « si la République veut s’occuper du peuple elle doit en porter le nom », ils l’appelèrent Marie-Anne car ce nom était devenu le symbole du peuple.
Son nom réapparaît un temps sous la Seconde République (1848-1852) mais prend une connotation négative à cause de son bonnet qui aspire à la révolte. Durant le Second Empire (1852-1870) Napoléon III remplace la figure de Marianne sur les pièces par sa propre effigie. En 1871 la Commune de Paris remet à l’honneur la combattante révolutionnaire au bonnet phrygien mais elle n’est pas appelée Marianne. Il faudra attendre la IIIe République pour que les bustes de Marianne soient imposés dans chaque Mairie. En 1897 le portrait de Marianne est définitivement restauré sur les pièces de monnaie.
Bien que la constitution de 1958 ait privilégié le drapeau tricolore comme emblème national, Marianne incarne aussi la République française et symbolise son attachement au peuple français. Marianne est représentée aujourd’hui sous les traits d’une jeune femme coiffée du bonnet phrygien et habillée à l’antique.

Category: INFOS A NE PAS RATERMONNAIE DE PARISNumismatiqueOr et ArgentPiècesTous les articles