Les ateliers monétaires français après 1789

Les ateliers monétaires français après 1789

Afin d’en connaitre l’origine, les différents ateliers frappant des pièces de monnaie, s’identifiait avec une « lettre d’atelier ».
Voici la correspondance des marques entre les lettres et les villes, après 1789. En général, ces lettres d’atelier sont complétées par des différents des graveurs généraux ou celui des directeurs d’instituts monétaires.

Marque d’atelier avec correspondance de la ville
A → Paris,
AA → Metz,
B → Rouen,
BB → Strasbourg,
C → Castelsarrasin,
D → Lyon,
H → La Rochelle,
I → Limoges,
K → Bordeaux,
L → Bayonne,
M → Toulouse,
MA → Marseille,
N → Montpellier,
Q → Perpignan,
R → Orléans,
T → Nantes,
W → Lille,

Category: EnquêteINFOS A NE PAS RATERMONNAIE MAGAZINE +NumismatiquePièces

Tags: