Première 2 € commémorative émise par l'Allemagne

Première 2 € commémorative émise par l’Allemagne

ALLEMAGNE 2 euros commémoratives

2 euro commémorative nationale 2006
« Holstentor de Lubeck-Schleswig-Holstein »

Métaux : couronne cupronickel, coeur laiton & nickel
Caractéristiques : 8,50 g Ø 25,75 mm & 2,2 mm d’épaisseur
Artistes : Heinz Hoyer
Différent : marque de l’atelier et HH pour l’artiste
Quantités annoncées :
A : 6 000 000 + 150 000 / D : 6 300 000 + 90 000
F : 7 260 000 + 150 000 / G : 4 260 000 + 150 000
J : 6 300 000 + 150 000

Avers : dans le coeur de la pièce représentation de la porte Holstentor à Lubeck coté jardins et dessous la légende sur deux lignes « SCHLESWIG- » / « HOLSTEIN », la marque d’atelier est à gauche et « HH » pour l’artiste à droite. Sur la couronne à midi « 2006 » avec de chaque côté, six étoiles et en bas de 9h00 à 3h00 « BUNDESREPUBLIK DEUTSCHLAND »
Revers : la valeur faciale « 2 » & « EURO » sur la carte de l’Europe. Tirets et étoiles.
Tranche striée et insculpée d’un aigle puis la légende « EINIGKEIT UND RECHT UND FREIHEIT », qui se traduit par : unité, droit et liberté.

Seize länders à l’honneur

Début 2005 le Ministre fédéral des Finances annonçait une série de seize fois cinq pièces, sur autant d’années, avec comme gravure, des symboles ou bâtiments caractéristiques de chacun des seize länders, pour honorer leur prise de la présidence du Bundesrat. Cette série s’inscrit donc dans la continuité de la pièce de 2 Deutschemark commémorative qui sortait également tous les ans.
Voir ci-dessous le plan prévisionnel de cette série, de 2 euros commémoratives, annoncé :
2007 Le château de Schwerin (Mecklembourg-Poméranie)
2008 L’église Saint-Michel (Hambourg)
2009 La Ludwigskirche de Sarrebruck (Sarre)
2010 L’Hôtel de Ville et la statue de Roland (Brême)
2011 La cathédrale de Cologne (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)
2012 Le château de Neuschwanstein (Bavière)
2013 Le cloître de Maulbronn (Bade-Wurtemberg)
2014 L’église Saint Michel d’Hildesheim (Basse-Saxe)
2015 L’église Saint Paul de Francfort (Hesse)
2016 Le palais Zwinger de Dresde (Saxe)
2017 La porta Nigra de Trèves (Rhénanie-Palatinat)
2018 Le château de Charlottenburg (Berlin)
2019 La cathédrale de Magdebourg (Saxe-Anhalt)
2020 Le château de la Wartbourg de Eisenach (Thuringe)
2021 Le Palais de Sans-Souci de Potsdam (Brandebourg)
L’Allemagne a aussi la particularité d’avoir encore cinq ateliers de frappe en activité, mais ne frappe pas systématiquement toutes ses pièces dans ces cinq ateliers.
Cependant, en ce qui concerne les pièces de 2 euros commémoratives, elles sont bien frappées par chacun des ateliers et se différencient par la lettre d’atelier correspondante.
Par contre les quantités ne sont pas égales et certaines sont donc plus rares que d’autres en ce qui concerne les pièces de circulation (UNC), ce qui n’est pas le cas des pièces pour collectionneurs (BU & BE), qui sont commercialisées dans des coincard collectifs.

Seize länders à l’honneur

L’anecdote et le petit plus
Ces 2 pièces de 2 euros commémoratives nationales sont donc les premières d’une série de seize pièces, ayant le même thème.
Elles constituent à elles seules une collection complète, à l’intérieur même de la collection totale des 2 euros commémoratives pour l’Allemagne et même tous pays confondus.
Plusieurs autres pays suivront ce concept, mais encore aucun sur une si longue période.
Ce sont en outre aussi les premières 2 euros commémoratives à être frappées par cinq ateliers avec marquages spécifiques. Là encore d’autres pays, plus tard, frapperont des pièces commémoratives avec marquages spécifiques.

Le château de Charlottenburg

Category: ActualitéAvril 2017EUROINFOS A NE PAS RATERMONNAIE MAGAZINE +NumismatiquePièces