50 euros

La BCE lance le nouveau billet de 50 euros – Vidéo

A partir du 4 avril 2017, la Banque Centrale Européenne continue le remplacement des premiers billets avec la nouvelle coupure de 50 euros.

50 euros

15 ans après sa première mise en circulation, le billet de 50 euros fait peau neuve comme les billets de 5, 10 et 20 euros avant lui. Plus de 6,5 milliards de coupures vont être mis en circulation dans un premier temps pour répondre aux besoins de la population. En effet, le billet de 50 euros reste la coupure la plus utilisée en Europe représentant plus de 45% du volume totale des billets en euros. La France fait figure d’exception car notre pays a la particularité de lui préférer les coupures de 20 euros.

50 euros

La BCE justifie le renouvellement de génération de billet avec la lutte contre les faux-monnayeurs. Depuis 2014, les chiffres de faux billets saisis avaient augmenté et les mesures de protection commençaient à atteindre ses limites. En 2015, 600 000 faux billets ont été saisis sur 18 milliards de billets en circulation représentant 13 millions d’euros. A titre de comparaison, la fraude aux cartes bancaires représentent un préjudice estimé de 225 millions d’euros sur la même période.

Comme pour les autres coupures déjà renouvelées, le même principe à guider les créateurs afin de renforcer la sécurité : « Toucher, regarder, incliner ».

Toucher : le papier est plus ferme et plus craquant. Le motif principal, les lettres et le chiffre de grande dimension présentent un effet relief. Le billet comporte également une série de traits imprimés en relief sur les deux bordures, à gauche et à droite.

50 euros

Regarder : on retrouve le portrait d’Europe ainsi que la valeur du billet en filigrane. Pare transparence, la fenêtre située sur la partie supérieure de l’hologramme devient transparente et fait apparaître un portrait d’Europe des deux cotés.

50 euros

Incliner : en inclinant le billet, on peut voir sur la fenêtre située sur l’hologramme la valeur du billet entouré de lignes de couleurs arc-en-ciel sur le recto. Au verso apparaissent des chiffres indiquant la valeur aux couleurs irisés. Le chiffre brillant en bas à gauche produit un effet de lumière se déplaçant de bas en haut et de haut en bas en fonction du mouvement d’inclinaison.

50 euros

Les anciens billets de la première génération, que ce soit les 5, 10, 20 ou 50 euros, restent échangeables sans limite de temps aux banques centrales nationales et restent encore utilisables pour toutes transactions : aucune date pour leur retrait n’ayant été défini.

Category: ActualitéBILLETSINFOS A NE PAS RATERMONNAIE MAGAZINE +Numismatique

Tags: